Publié le mardi 25 juin 2019 à 10h43

Foot Océane 2019

  • actu-foot-oceane-7841
Invasion de petits crampons avec Foot Océane

Dimanche 16 juin, pas moins de 5000 jeunes footballeurs et footballeuses âgés de 7 à 8 ans ont débarqué sur la plage de Saint-Jean-de Monts.

« Foot Océane est le plus grand rassemblement du monde de jeunes footballeurs. » nous explique Lionel Burgaud, Chef de Projet Foot’Océane pour le District de Vendée de Football. Quelques chiffres attestent du surdimensionnement de l’événement :
• Plus de 900 équipes de 5 joueur(se)s (+ remplaçants) ;
• 1 300 matchs de 9h30 à 12h ;
• 1 100 éducateurs de clubs et de District;    
• 80 bénévoles sollicités pour le traçage des terrains, la sécurité, le conditionnement des récompenses, le pliage des maillots ;
• 400 clubs participants : de Vendée,Loire-Atlantique, Maine-et-Loire, Mayenne et Sarthe ;
• Des milliers de parents, accompagnateurs et spectateurs.

Terrain de foot éphémère
À défaut de rester gravé sur le sable, le moment le sera dans la mémoire. L’occasion est unique. Les matchs se déroulent le temps d’une marée basse et une seule fois dans la vie des enfants. En effet, Foot’Oceane est réservé aux jeunes de 7-8 ans et a lieu tous les 2 ans !

Les nouveautés 2019
Après la fresque de 2017 qui évoquait les anneaux olympiques, celle de cette année rendait hommage aux 2 étoiles des Bleus. La gigantesque figure humaine est un défi, tant pour les équipes techniques que pour la coordination des participants. Et Foot Océane se voit ainsi depuis le ciel !

Le plus grand stade du monde
• 2,5 kms de plage sur une largeur de 150m (à marée basse), soit l’équivalent d’un terrain de football de 25 hectares ;
• 220 emplacements utilisés (35 m x 25 m) ;
• 440 buts ;
• 880 cônes pour les limitations ;
• 220 ballons ;
• 900 équipes dont 450 évoluant en même temps.
Une belle occasion de promouvoir le patrimoine exceptionnel de la commune !

Football féminin
Le football devrait toujours être synonyme de tolérance, de mixité et de respect de chacun. Foot’Oceane participe ainsi activement depuis de nombreuses années à la valorisation du football féminin. Pour cette nouvelle édition, un module essentiellement féminin a été mis en place en parallèle de la manifestation. Après les 30 marraines (anciennes internationales) de 2017, Steve Savidan en 2015, Jérémy Toulalan en 2013 ou encore Aimé Jacquet en 2005 ; la marraine de l’événement était cette année Laura George : 188 sélections en équipe de France et Secrétaire de la Fédération Française de Football. Foot Océane s’inscrit ainsi dans le cadre d’un plan de féminisation du football établi par la Fédération Français.
Imprimer