Publié le lundi 06 juillet 2020 à 11h15

COVID19 // Bâtiment : la Ville prépare la relance économique post-confinement

  • c19-batiment-actusitepetit-8341
L’économie est fortement ralentie par la crise sanitaire du Coronavirus. Selon ses prérogatives en matière d’urbanisme, la Ville adopte une nouvelle mesure en faveur des entreprises et artisans locaux en autorisant les chantiers durant une partie de la période estivale. Le but : favoriser la relance économique post-confinement.

Quelle est la situation actuelle ?
Par arrêté du 3 août 2006, la Commune a interdit la réalisation de travaux importants (construction, démolition, etc.) entre le 15 juin et le 15 septembre. Le périmètre concernait une large partie de Saint-Jean-de-Monts comprise entre le front de mer et le centre-ville.
La raison de cette mesure était simple : limiter les nuisances, notamment sonores, provoquées par les chantiers.

Avec la crise sanitaire actuelle, de nombreux projets auront pris du retard en raison de la longue période de confinement, dont on ne connaît pas aujourd’hui la durée précise.

Quels changements ?
La Municipalité considère qu’il est de la responsabilité de tous de permettre à nos entreprises locales de relancer au mieux leur activité.

La conduite des travaux étant sous l’égide la Ville, il a d’ores et déjà décidé de modifier cet arrêté en autorisant les chantiers au moins jusqu’au 15 juillet, puis dès le 1er septembre, afin de contribuer au redémarrage de l’économie.

Les professionnels du bâtiment et des travaux publics ainsi que les artisans du territoire joueront un rôle essentiel dans la reprise économique et le maintien de l’emploi.

Par ailleurs, la Ville rappelle que l’économie et le tourisme sont des compétences qui relèvent de la Communauté de Communes. Des mesures sont aussi prises pour les entreprises. Toutes les informations sur https://www.oceanmaraisdemonts.fr/.

 
Imprimer