Publié le vendredi 24 avril 2020 à 16h32

COVID19 : Accueil des enfants du personnel soignant par les services de la Ville

  • c19-20200423-garde-enfant-actupetit-8397
Infirmières, pharmaciens, médecins, ADMR : vous êtes là pour nous tous. Nous vous en remercions tellement ! Pour vous permettre de prendre soin de nous, le service enfance jeunesse travaille notamment pour accueillir les enfants des soignants. Merci à eux.
Les agents du service enfance/jeunesse de la ville de Saint-Jean-de-Monts sont, eux aussi, sur le pont depuis le début de cette crise pour recevoir, dans les meilleures conditions possibles, les enfants du personnel soignant.


Accueil sur le temps périscolaire et le mercredi
Mi-mars, la 1ère mesure de confinement touchait les établissements scolaires. Les enseignants et le personnel de Ville a dû s’adapter rapidement en accueillant les enfants du personnel soignant scolarisés sur la commune.
Durant le temps périscolaire, le midi, 2 agents assuraient cette mission jusqu’aux vacances scolaires. Ils étaient aussi là de 8h à 18h le mercredi.
Ces moyens seront remis en place à la rentrée.

Structures enfance
Au niveau de Bord à bord, pour les 3-12 ans, l’accueil continue d’être réalisé pour les enfants du personnel soignant, de 7h30 à 17h. Il en va de même pour Frimousse.
Le Foyer de Jeunes est lui fermé.

Dans quelles conditions les enfants sont-ils accueillis ?
Distanciation sociale, gestes barrières, désinfection des lieux et de tous les jouets, masques, gel hydroalcoolique : les agents travaillent dans le strict respect des conditions de crise sanitaire pour protéger au maximum les jeunes, mais aussi eux-mêmes et leurs familles.  
La restauration scolaire est quant à elle suspendue et les parents doivent préparer un pique-nique.

Qu’en est-il de l'observation des règles ?
Pour autant, l’accueil n’est pas simple. Il est parfois compliqué de faire comprendre le bien-fondé des contraintes, notamment aux plus jeunes. Et il est d’autant plus difficile d’empêcher des enfants, toute une journée durant, de se rapprocher, alors qu’ils ont envie de jouer ensemble, de se montrer leurs dessins et autres créations quotidiennes. La Ville avait prévu ces difficultés en positionnant quasiment 1 agent pour 2 enfants.
 
Au 24 avril, la Ville est en attente des instructions du Gouvernement pour assurer la reprise envisagée le 11 mai.

Télécharger l'article au format PDF ci-dessous :
Imprimer