Publié le lundi 27 avril 2020 à 15h54

COVID 19 : La Police Municipale aux cotés des Montois

  • c19-20200427-pm-petit-8414

Présente au quotidien pour rassurer, répondre aux questions, faire de la prévention et verbaliser parfois, la Police Municipale est elle aussi au front durant cette période de crise sanitaire.  Rencontre avec James Blanchet, Chef du service de la Police Municipale.

Comment la Police Municipale s’adapte-t-elle à cette crise sanitaire ?
Nous avons réorganisé le service pour avoir une présence 7 jours sur 7. Nous obéissons nous même bien sûr aux règles ; ce qui ne fut pas évident au début car nous avons eu du mal à nous procurer des masques. Les élus et la collectivité nous ont fourni le matériel nécessaire. Comme tous les Montois, nous voulons limiter la propagation du virus.

Comment se déroulent les missions de la Police Municipale durant cette crise ?
Notre 1ère mission est d’aider, orienter les personnes et porter assistance.

Dans un 1er temps, nous avons eu de très nombreux appels pour avoir des renseignements. Nous avons apporté toutes les réponses que nous avions.

Il y avait beaucoup de pédagogie à faire, et ceci d’autant plus que les attestations de déplacement ont changé.  Nous avons été très tolérants, même si nous avons dû parfois verbaliser, lorsqu’il y avait par exemple un refus de présenter l’attestation de déplacement.

Nous patrouillons partout, en ville, sur la plage et dans la forêt. Nous invitons d’ailleurs tous les Montois à utiliser les applications sur téléphone et Internet pour connaître leur zone de confinement qui se limite à 1km autour de leur domicile.

Nous étions aussi très présents sur les commerces qui ont rencontré un afflux important de personnes. Il était nécessaire de faire respecter les distances de sécurité.

Ce fut la même chose sur les marchés ?
Exactement, il faut veiller à faire respecter les règles. Le marché accueille entre 700 et 800 personnes au total le samedi et entre 500 et 700 le mercredi. Toutefois, il ne peut pas y avoir plus de 100 individus au même moment.
Globalement, les usagers se conforment aux obligations, même s’il a parfois été nécessaire de rappeler certains à l’ordre qui ne voulaient pas faire la queue par exemple.

Comment se comportent les Montois ?
Honnêtement, les Montois sont très respectueux des règles. Nous croisons régulièrement des personnes qui sortent vraiment très peu.

Il y a toutefois un peu de recrudescence des conflits de voisinage et des nuisances sonores avec de la musique trop forte ou des chiens qui aboient. Le dialogue résout beaucoup de problèmes !

Nous avons aussi constaté des dépôts de tontes de pelouse et de déchets verts. Nous rappelons qu’il faut absolument attendre l'ouverture au public des déchetteries.

Quid de l’afflux de touristes durant le confirment ?
Il y a probablement eu quelques cas. Nous avons vérifié et contrôlé toutes les situations connues et il y avait toujours des justifications pertinentes, que ce soit pour des impératifs familiaux, des déplacements du personnel soignant ou des déménagements justifiés.

Nous invitons tous les Montois à poursuivre leurs efforts, pour le bien commun.


Téléchargez l'article au format PDF ci-dessous :
 
Imprimer