Ville amie des enfants UNICEF

logo-2-5852

Droit d’être protégé, droit à l’éducation, droit à la non-discrimination, la Ville de Saint-Jean-de-Monts s’engage pour faire respecter et défendre les droits des enfants, juridiquement inscrits dans la Convention Internationale des Droits de l’Enfant, adoptée par l’Assemblée Générale des Nations Unies le 20 novembre 1989 et ratifiée par la France le 26 janvier 1990.
 

Preuve en est de cette implication, l’UNICEF lui a décerné le titre de « Ville amie des enfants » pour la 2e fois consécutive (1re fois en décembre 2006).


Écoles, Temps d’Activités Péri-éducatifs, Odysséa, Médiathèque, Multi-accueil, Accueil de Loisirs, Foyer des jeunes : les structures et les actions sont articulées entre elles pour assurer une continuité éducative et une complémentarité des activités. Celles-ci sont toutes régies par les valeurs telles que la citoyenneté, le maintien du lien social, la solidarité ou encore la participation. Cette cohérence se matérialise par un Projet Éducatif De Territoire (PEDT), centré sur les intérêts de l’enfant.
 

  • Activités péri-éducatives - Saint-Jean-de-Monts
  • Accompagnement des enfants

Quelques chiffres des structures de la Ville :

  • En 2015, l’épicerie sociale Coup de Pouce a permis à 225 enfants de bénéficier de denrées alimentaires à bas prix,

  • La même année, le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) a répondu à près de 45 demandes d’aide à la restauration scolaire, que ce soit pour les écoles privées ou publiques,

  • En moyenne, 400 repas sont servis chaque jour par la restauration scolaire avec, notons-le, 29 % de menus bio dans le cadre d’ateliers de découverte du goût,
  • ​Dans le cadre du PEDT, le transport est gratuit pour les familles,
  • 11 circuits quotidiens permettent aux enfants d’aller en classe.

  • Accueil de groupes d'enfants à la Médiathèque de Saint-Jean-de-Monts
  • Activités pour enfants à la Médiathèque de Saint-Jean-de-Monts

La Médiathèque a accueilli :

  • 17 classes, soit 397 enfants, pour l'exposition Recto verso ou entre deux 0,
  • 5 classes, soit 124 enfants, pour l’exposition Traces,
  • 20 classes, soit 474 élèves, pour l’exposition Chaque œuvre est une aventure,
  • 80 jeunes pour le spectacle L’atelier de Monsieur Henry,
  • 106 visites de scolaires,
  • une vingtaine de séances de lecture avec les soirées Doudou pyjama, les histoires pour les petits, des spectacles, des rencontres d’artistes,
  • 4 séances avec l’Accueil de Loisirs,
  • 3 séances d’éveil à la lecture avec les enfants et les assistantes maternelles,
  • 12 élèves d’une classe ULIS qui ont rencontré des pensionnaires de l’EHPAD pour échanger autour de l’école d’autrefois et d’aujourd’hui.
  • Le Muti-accueil Frimousse de Saint-Jean-de-Monts
  • Le Muti-accueil Frimousse de Saint-Jean-de-Monts

Le Multi-accueil Frimousse :

L'établissement accueille les plus petits de 0 à 4 ans, pour leur apprendre la vie en collectivité et contribuer à leur développement physique et cognitif. Parce que chaque enfant doit pouvoir bénéficier de cette protection, la Ville participe aux frais.
Alors qu’une heure coûte en moyenne 9,80 €, un usager paye seulement 1,60 € et la Commune 4,60 €. La différence est réglée par la CAF à la hauteur de 3,60 €.

Accueil de Loisirs de Saint-Jean-de-Monts

L'accueil de Loisirs Bord à bord :

Les multiples activités proposées par l’Accueil de Loisirs sont ainsi guidées par les valeurs insufflées dans les droits des enfants :

  • La citoyenneté : Être citoyen, c’est être membre de la vie en communauté. Il s’agit donc bien pour ces enfants, âgés de 3 à 12 ans, de les amener à interagir respectueusement avec les autres enfants, mais aussi avec les adultes, qu’ils soient animateurs, personnels de service ou intervenants.
  • La liberté : Faire comprendre aux plus jeunes qu’ils sont les acteurs de leurs activités ! Dans le respect de la liberté d’expression, ils sont donc amenés à s’exprimer eux-mêmes sur leurs envies et leurs souhaits pour ensuite examiner la compatibilité possible avec la liberté des autres.
  • La démocratie : Pour favoriser la complémentarité entre le milieu familial et les Services de la Ville, une démarche de coéducation privilégie l’échange, la formation et la participation de tous.

Le Foyer de jeunes :

Ouvert aux 11–17 ans, chacun peut concourir à l’élaboration du programme lors de commission « Laura Voulu ». Dès lors, le chemin parcouru par un enfant à Saint-Jean-de-Monts, entre 0 et 17 ans, vise à lui faire prendre conscience qu’il est un être qui n’est pas seulement protégé par des droits mais qu’il doit pouvoir exprimer et décider ce qu’il veut. Devenir des individus qui s’impliquent eux-mêmes dans la détermination de ce qu’ils sont.

Imprimer