Espace d'expression

Espace d'expression

Espace réservé à l'expression des élus de l'opposition municipale.

Espace d'expressions des oppositions municipales paru dans le magazine municipal des Montois n°109 - juillet 2016

TEXTE DE l'UDCI MONTOIS
La social-démocratie RICOLLEAU en CRISE !
Depuis plus de 25 ans, André Ricolleau et son équipe incarnaient le seul régime possible.
Un régime où les Montois sont invités à toujours payer plus de fiscalité.
Les impôts locaux par habitant ont donc augmenté de 120.20 % entre 2000 et 2014, en 2016 + 8 % en 2 ans, + 20% en 5 ans.
Le taux de taxe d'habitation qui a ainsi augmenté de 172.82 % entre 2000 et 2016.
A Saint-Jean-de-Monts, la dette due par habitant de la commune est donc plus élevée de 364.93 % que pour des communes similaires.
Et pourtant en mars 2014 André Ricolleau, annonçait haut et fort « nous avons une fiscalité raisonnable et il n'y a pas de dette ! »
COÛTEUSES PROMESSES AUX 62.7% DE MONTOIS IMPOSABLES… Comme les Montois sont un peu têtus, lorsqu'il s'agit de croire André
Ricolleau et son équipe de gauche, l'édile met en place, un service après imposition en proposant après l'effort voici le réconfort. « Nous
avons des équipements structurants, pour les 50 prochaines années, c'est comme pour un ménage qui veut construire sa maison : la
commune a dû emprunter » certes, oui, mais avec quel argent ? Celui des Montois !
Pour des équipements qu'ils ne peuvent pas utiliser, hormis s'ils sont membres d'une association, des équipements mal étudiés qui après
quelques années seulement de fonctionnement sont déjà très couteux en matière d'entretien.
Heureusement que les Montois ne gèrent pas leur budget comme monsieur le maire gère la ville. Sinon il y aurait bien longtemps que leur
banquier aurait tiré la sonnette d'alarme et au pire en les mettant interdit bancaire.
Pourquoi la municipalité n'a-t-elle pas anticipé la baisse des dotations de l'État, annoncée depuis 2006 ?
Est-ce là une bonne forme de gestion ?
En résumé en 2016 à Saint-Jean-de-Monts, la dette due par habitant est donc plus élevée de 365.93 % que pour des communes similaires.
Les élus de L'UDCI vous souhaitent une bonne saison et des bonnes vacances à toutes et tous.


TEXTE DE MIREILLE GLORION-DESBOEUFS ET YVES MATHIAS ÉLUS INDÉPENDANTS DE L'OPPOSITION.
En tant qu'élus de l'opposition, nous ne pouvons travailler que si nous nous trouvons en présence de personnes qui écoutent, partagent et
travaillent dans l'intérêt de la commune et non pour des causes personnelles et partisanes.
Dans le dernier magazine municipal, le groupe majoritaire nous reproche de ne faire que des critiques. Nous en sommes les premiers désolés,
mais comment faire autrement! Nous participons aux commissions auxquelles nous sommes conviées et essayons d'y apporter notre
contribution.
- Aucun document ne nous est remis avant, pendant et après chaque commission, si ce n'est la convocation.
- Trop souvent les décisions prises en commission ne nous sont connues qu'au cours des conseils municipaux.
Nous n'avons toujours pas eu droit à une présentation des services de la ville.
Dans le même esprit, Nous avons pris l'initiative de quitter l'UDCI montoise qui véhicule, des idées que nous ne pouvons cautionner, des
ambitions personnelles démesurées ; qui ne peuvent que nuire à nos actions.
Nous restons dans l'opposition ! Oui nous nous opposons à la gestion actuelle de la commune. Oui nous regrettons que rien ne soit fait pour
améliorer, rationaliser et diminuer les charges qui pèsent sur les Montois. Mais nous critiquons également les actes, les décisions, les articles
rédigés sans concertation, ainsi que le manque d'ouverture de tout élu. Mais que les montois se rassurent nous, élus indépendants, avons
des idées pour que notre ville retrouve enfin plus de sérénité, une dynamique économique réelle, et la place qu'elle mérite en Vendée.


A Voir

­­­L'agenda de la 5e Saison­

La 5e saison - saison culturelle

A voir

­Programme de la Médiathèque


Agenda Médiathèque de Janvier à Avril 2017

En savoir plus ­

A Lire

Retrouvez le dernier magazine municipal en ligne (décembre 2016). ­

MAG 111 (Copier)

­­En savoir plus.

Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes